5 bonnes raisons de découvrir le Finistère

Publié sur 0 Commentaire Localisation : 7min. de lecture1064 vues

[pullquote align= »right » style= »style4″ width= »381″ size= »14″ line_height= »18″ bg_color= »#ffffff » txt_color= »#222222″][blockquote custom_class= » » txt_color= »#222222″ size= »25″ line_height= »32″]Les vacances dans mon Finistère[/blockquote][/pullquote][bigletter custom_class= » »]

[dropcap custom_class= »bl »]Coucou les amies, j’avais hâte de vous retrouver pour vous parler de mes vacances dans le Finistère où il fait bon respirer, randonner et manger de bonnes crêpes. Je n’ai pas été très présente sur mon blog ces dernières semaines faute de temps, du coup j’ai plein de choses à vous faire partager.

Direction Bénodet

[pullquote align= »right » style= »style4″ width= »381″ size= »14″ line_height= »18″ bg_color= »#ffffff » txt_color= »#222222″] [dropcap custom_class= »bl »]Cet été, j’ai eu l’opportunité de passer quelques jours de vacances à Bénodet.
Cette petite station balnéaire avec le port de plaisance de Sainte-Marine fait partie de ces endroits uniques pour se ressourcer et randonner le long du littoral. La promenade en front de mer est tellement agréable. Je n’étais pas revenue dans le coin depuis de nombreuses années.

blog de Nelly B toutebelleenquinqua

[pullquote align= »right » style= »style4″ width= »381″ size= »14″ line_height= »18″ bg_color= »#ffffff » txt_color= »#222222″] [dropcap custom_class= »bl »]Un peu plus loin, on a le port de pêche de Loctudy où l’on achète le poisson et les crustacés à la criée. La promenade en front de mer est tellement agréable.
Le premier soir, on s’est arrêtés à Concarneau, que de souvenirs!  Dès notre arrivée, nous avons eu du beau temps, moins chaud qu’à Bordeaux, plus respirable, c’était cool. Je ne vous cache pas que si je pouvais, j’y déposerais immédiatement mes valises.Je suis brestoise et j’adore ma Bretagne. De la côte sud à la côte nord ce ne sont que des paysages à vous couper le souffle. Qu’on soit dans les terres, à la ville ou en bord de mer, la Bretagne est riche d’histoires de fées, de trolls, de pirates de géants.Le lendemain , on s’est concertés pour organiser le programme de la semaine.

blog de Nelly B toutebelleenquinqua

[/dropcap]

[dropcap custom_class= »bl »]1ère étape : Quimper

Déguster des crêpes à Quimper

Quimper, préfecture du Finistère, qui comme Concarneau est une étape à ne pas manquer. On aime flâner dans ses ruelles aux vielles maisons typiques, écouter le bruit de l’eau le long des quais de l’Odet, acheter des kouignettes dans la meilleure pâtisserie de la ville.
Au coin d’une ruelle, admirer les flèches de la cathédrale Saint-Corentin, si imposante vue de loin. J’y suis entrée ce jour-là et les reflets colorés amenés par les rayons du soleil, c’est tout simplement sublime. Enfin en fin de journée, il reste l’étape incontournable de la crêperie familiale « Sucré Salée » et chaleureuse pour déguster ses goûteuses galettes de blé noir.

blog de Nelly B toutebelleenquinqua

[pullquote align= »right » style= »style4″ width= »381″ size= »14″ line_height= »18″ bg_color= »#ffffff » txt_color= »#222222″][blockquote custom_class= » » txt_color= »#222222″ size= »25″ line_height= »32″]La presqu’île de Crozon
[/blockquote][/pullquote][bigletter custom_class= » »]

[dropcap custom_class= »bl »]2ème étape : Tal Ar Groas presqu’île de Crozon

[pullquote align= »right » style= »style4″ width= »381″ size= »14″ line_height= »18″ bg_color= »#ffffff » txt_color= »#222222″] [dropcap custom_class= »bl »]Lorsqu’on quitte le village de Tal Ar Groas pour descendre sur la plage de l’Aber, on a une vue impressionnante sur la baie de Douarnenez.On découvre du sable à perte de vue et en amont de la plage, un grand étang où se croisent hérons, bécasseaux, bernaches et grèbes castagneux…

blog de Nelly B toutebelleenquinqua

[pullquote align= »right » style= »style4″ width= »381″ size= »14″ line_height= »18″ bg_color= »#ffffff » txt_color= »#222222″] [dropcap custom_class= »bl »]Depuis la Presqu’ île de l’Aber, attention de ne pas se laisser surprendre par la marée, on a d’un côté l’anse de Morgat, bordée de falaises et de l’autre on distingue par beau temps la Pointe du Raz. Ce site fortifié à l’âge de fer est plein d’histoires. Son côté sauvage ne peut qu’attirer les amateurs de grands espaces comme moi. Cet endroit m’est aussi cher car j’y ai passé toutes mes vacances d’été jusqu’à ma majorité.La pointe du Guern (85 m de haut) mérite aussi le détour même si la grimpette est costaud car le panorama est inoubliable. Enfin, entre prés-salés, rivières tour à tour douces et salées, dunes de sable blanc, ce lieu est une merveille de biodiversité.[/dropcap]

[row cols_nr= »2″][col size= »6″]

blog de Nelly B toutebelleenquinqua

[/col][col size= »6″]

blog de Nelly B toutebelleenquinqua

[/col][/row]

[dropcap custom_class= »normal »]

[dropcap custom_class= »bl »]3ème étape : Brest

Brest, une ville où il fait bon vivre

[pullquote align= »right » style= »style4″ width= »381″ size= »14″ line_height= »18″ bg_color= »#ffffff » txt_color= »#222222″] [dropcap custom_class= »bl »]J’aurais dû depuis longtemps écrire un article sur Brest et ses alentours où j’ai vécu depuis ma naissance et fait mes études. J’y ai passé tellement de bons moments durant ces années d’insouciance. Je reste d’ailleurs toujours beaucoup attachée à ces lieux.
Brest c’est une rade, un port, une histoire, détruite en quasi totalité par les bombardements allemands et alliés pendant la seconde guerre mondiale. Elle renaîtra de ces cendres grâce à sa position privilégiée sur la rive nord d’une des rades les plus grandes d’Europe. Je vous invite ainsi à visiter la forteresse qui abrite le musée de la marine. Celui-ci évoquant parfaitement l’époque du bagne d’antan. Puis les bras d’acier du pont de Recouvrance gardienné par la tour de la Motte-Tanguy nous amène au quartier de Recouvrance.
4ème étape : le Conquet

blog de Nelly B toutebelleenquinqua

Le Conquet, port du bout du monde

Après Tal Ar groas, le Conquet est mon deuxième coup de cœur. Ce petit port situé sur un Aber d’un kilomètre de long entre la pointe Sainte Barbe et la presqu’île de Kermorvan est un régal pour les yeux.Dans le temps ce port était réputé pour ces crabes. Aujourd’hui, au retour des bateaux, vous pouvez y acheter du turbot, de la lotte de la raie ou de la langouste.Le Conquet est aussi le départ vers les îles d’Ouessant et de Molène. Je vous parlerai une autre fois de la superbe et sauvage île d’Ouessant d’où ma famille est originaire. J’adore traîner dans les ruelles pierreuses du village aux maisons du 16ème et 17ème siècle. Les galettes et les crêpes de la crêperie Laer-Mor, l’antre des pirates sont une tuerie et leur cidre aïe ! Alors allez-y les yeux fermés.

[pullquote align= »right » style= »style4″ width= »381″ size= »14″ line_height= »18″ bg_color= »#ffffff » txt_color= »#222222″][blockquote custom_class= » » txt_color= »#222222″ size= »25″ line_height= »32″]Penn ar Bed, ou  « bout du monde »
[/blockquote][/pullquote][bigletter custom_class= » »]

Dernière étape : la Pointe Saint Mathieu

blog de Nelly B toutebelleenquinqua

La pointe Saint Mathieu, un lieu mystique

La pointe Saint Mathieu est un endroit plein de magie, le dépaysement y est complet, les éléments y ont forgés un lieu de caractère.
C’est le bout du monde, l’endroit du Finistère le plus proche des USA. Avec son phare, les ruines de son abbaye et son sémaphore, c’est un endroit qui ne laisse pas indifférent. J’y ai vu l’océan enragé nombre de fois et cet été un océan calme et apaisé. Au coucher du soleil deux panoramas s’offrent à vous. Un ciel allant du jaune au rouge feu et un démarrage du phare qui transperce la nuit pour guider les bateaux.
Mon périple s’achève les amie, retour à Bénodet.

[/dropcap]

[spacer]

 

[/col][col size= »6″]

blog de Nelly B toutebelleenquinqua

[/col][/row]

[dropcap custom_class= »normal »][/dropcap]

[spacer]

[spacer]

[row cols_nr= »2″][col size= »4″][/col][col size= »6″]

 

[spacer][spacer][/col][col size= »2″][/col][/row]

[row cols_nr= »2″][col size= »6″]

blog de Nelly B toutebelleenquinqua

 

[/col][col size= »6″]

 

 

[/col][/row]

Brest, une ville où il fait bon vivre

[pullquote align= »right » style= »style4″ width= »381″ size= »14″ line_height= »18″ bg_color= »#ffffff » txt_color= »#222222″] [dropcap custom_class= »bl »]J’aurais dû depuis longtemps écrire un article sur Brest et ses alentours où j’ai vécu depuis ma naissance et fait mes études. J’y ai passé tellement de bons moments durant ces années d’insouciance. Je reste d’ailleurs toujours beaucoup attachée à ces lieux.
Brest c’est une rade, un port, une histoire, détruite en quasi totalité par les bombardements allemands et alliés pendant la seconde guerre mondiale. Elle renaîtra de ces cendres grâce à sa position privilégiée sur la rive nord d’une des rades les plus grandes d’Europe. Je vous invite ainsi à visiter la forteresse qui abrite le musée de la marine. Celui-ci évoquant parfaitement l’époque du bagne d’antan. Puis les bras d’acier du pont de Recouvrance gardienné par la tour de la Motte-Tanguy nous amène au quartier de Recouvrance.
4ème étape : le Conquet

blog de Nelly B toutebelleenquinqua

Le Conquet, port du bout du monde

Après Tal Ar groas, le Conquet est mon deuxième coup de cœur. Ce petit port situé sur un Aber d’un kilomètre de long entre la pointe Sainte Barbe et la presqu’île de Kermorvan est un régal pour les yeux.Dans le temps ce port était réputé pour ces crabes. Aujourd’hui, au retour des bateaux, vous pouvez y acheter du turbot, de la lotte de la raie ou de la langouste.Le Conquet est aussi le départ vers les îles d’Ouessant et de Molène. Je vous parlerai une autre fois de la superbe et sauvage île d’Ouessant d’où ma famille est originaire. J’adore traîner dans les ruelles pierreuses du village aux maisons du 16ème et 17ème siècle. Les galettes et les crêpes de la crêperie Laer-Mor, l’antre des pirates sont une tuerie et leur cidre aïe ! Alors allez-y les yeux fermés.

Signé Nelly B.
signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.

Précédent
6 bonnes raisons de prendre la vie du bon côté
5 bonnes raisons de découvrir le Finistère